Actus et infos trafic

Actualidad

Environ 600 000 euros destinés à l’amélioration des arrêts du TIB sur l’axe de la baie d’Alcúdia

Le conseiller du Territoire, de l’Énergie et de la Mobilité, Marc Pons, et le maire d’Alcúdia, Antoni Mir, se sont rendus aujourd’hui sur le site des travaux de deux arrêts du TIB dans la commune d’Alcúdia.

Avec environ 2 millions de voyageurs par an, l’axe routier de la baie d’Alcúdia a une forte demande de transport en autobus. Les principales lignes qui circulent sont la L351 Palma – Playa de Muro (Camping) et la L352 Can Picafort – Puerto de Pollença qui, en 2018, ont respectivement transporté 435 377 et 1 407 608 voyageurs. D’autres lignes y circulent également, comme celle de l’Aerotib A32 qui relie la baie d’Alcúdia à l’aéroport.

Les actions entreprises sur les arrêts visités s’inscrivent dans le cadre du projet de réaménagement et d’amélioration des arrêts des transports publics réguliers de voyageurs sur route de l’axe routier de la baie d’Alcúdia qui inclut Alcúdia et la commune de Muro. Ce mesures s’inscrivent dans le plan insulaire de services de transports réguliers de voyageurs sur route de Majorque (PISTRVC) qui a pour objectif, entre autres, d’améliorer l’état des arrêts. Ainsi, et pour améliorer la durée de trajet et offrir un meilleur service, onze arrêts sont actuellement en travaux.

Les cinq arrêts concernés dans la commune d’Alcúdia sont : Hôtel Viva ; Hôtel Delfín Azul ; Hôtel Bocaccio ; Es Llac Gran et Hôtel Condesa Bahía. Dans la commune de Muro, les travaux portent sur les arrêts de Las Gaviotas ; Hôtel Iberostar Playa de Muro ; Hôtel Playa Esperanza ; Hôtel Parc Natural ; Hôtel Alcúdia Pins et le Camping de Muro.

Les principales actions d’amélioration communes à tous les arrêts sont les suivantes :

• Installation de nouveaux abribus équipés d’éclairage pour permettre aux voyageurs de se mettre à l’abri en cas de mauvais temps. Il s’agit d’abribus modulables qui s’ajusteront aux besoins de chaque arrêt.

• Amélioration de l’accès des piétons aux arrêts de façon à ce que l’accessibilité à pied soit rapide et adaptée aux personnes à mobilité réduite. En ce sens, les trottoirs seront élargis à 1,80 m minimum, des rampes d’accès seront installées à l’arrêt ou l’arrêt sera rapproché d’un passage piétons. Le revêtement au sol sera également modifié avec des couleurs contrastées et un marquage en relief pour l’adapter aux besoins des personnes non-voyantes.

• Création de couloirs de bus de 3 m de largeur et jusqu’à 50 m de longueur pour que les manœuvres d’arrêt soient réalisées sans gêner la circulation de la voie principale. De plus, l’espace suffisant pour que 2 bus articulés de 18 m puissent s’arrêter simultanément sera prévu.

• Des quais de 3 m de largeur pour permettre aux usagers d’attendre l’arrivée de l’autobus.

Les travaux, initiés en novembre dernier sous la responsabilité du Consortium des Transports de Majorque, responsable de la réalisation et du budget du projet, devraient prendre fin au début du mois de mars. Les mairies s’engagent à réaliser le nettoyage et l’entretien des arrêts et de leur alentours, ainsi que de s’acquitter des frais d’énergie correspondants, comme indiqué dans la convention de collaboration signée au début de l’année dernière entre les mairies et le Consortium des Transports de Majorque.

Le budget de l’adjudication du projet est de 248 588,45 euros (TVA incluse) pour les travaux de la commune d’Alcúdia et de 309 760,00 euros (TVA incluse) pour ceux de la commune de Muro.